Le futur, c’est eux !

Pour mon second article, j’ai envie de me tourner vers l’avenir.

Au delà de certaines difficultés que nous rencontrons dans nos classes, nous avons le privilège d’assister à la métamorphose de vos ados.

Quand ils entrent à l’Ipes, la plupart d’entre eux ne savent pas ce qu’ils veulent faire une fois adultes. Notre rôle consiste donc à les guider, les soutenir et les orienter.

Arrêtons-nous sur certains :
Florianne Hoton et Colot Emmeran qui vont nous représenter en demi-finale des Olympiades de mathématiques. Florianne veut se lancer dans des études d’astro-physique. Durant toute sa scolarité, elle a suivi des cours de danse et de musique. Emmeran fait de la clarinette et du tir à l’arc.
Virginie Postelmans, qui rêve d’une carrière dans la comédie musicale, suit depuis des années des cours de danse, de chant, de piano et de théâtre pour atteindre son but.
Nolan Vandevelde, passionné de sport et de rock, mène un bachelier en informatique et systèmes. Il s’est illustré tant dans ses résultats scolaires que dans ses prestations sportives et artistiques.
Alicia Clef termine cette année des études de vétérinaire. Elle a marqué l’école à travers l’énergie qu’elle donnait à ses projets de déléguée, d’organisation de voyages, de soupers, …
Elle était dans la même classe que Tom Salbeth qui travaille maintenant à la RTBF.

Je ne peux bien sûr pas tous les citer, et je m’en excuse mais qu’ils soient techniciens ou intellectuels, nous évoluons à travers ceux qui sont les artisans de notre avenir.

Alors aidez-nous à construire en suivant vos enfants en dehors de l’école, en contribuant à notre travail pédagogique et éducatif.

Le futur, c’est vous qui le préparez !

David Prince.

Les commentaires sont clos.

  • “Un enseignement qui n’enseigne pas à se poser des questions est mauvais”

    — Paul Valéry