Auvergne

La note de David

 

« Le voyage est une espèce de porte par où l’on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve. » (G. de Maupassant)

 

Cette semaine, je reste dans le thème des voyages !

Nos élèves de deuxième ont chaque année la chance de partir cinq jours en Auvergne.

Sachant que vous êtes curieux, voici quelques lignes autour de ce périple :

 

Jour 1 : Voyage en car, repas au soir, découverte des chambres et excitation du séjour…

 

Jour 2 : Ascension du Puy de la Vache (volcan) à pieds ainsi que la descente. Accompagnés d’un guide, les élèves peuvent ainsi avoir une série d’informations sur les types de volcans, leur formation et comment les reconnaître.
L’après-midi, visite du château de Murol. C’est une forteresse médiévale qui n’a jamais été prise. On peut se rendre compte des nombreus défenses qu’il possédait, les avantages de son emplacement, …

La pluie a fait son apparition et le paysage est bouché. Malheureusement, on ne pourra pas profiter du panorama, ni de la plage du lac Chambon.

Le soir, des jeux sont organisés (structure gonflable,…).

 

Jour 3 : Visite du volcan de Lemptégy. C’est un volcan qui a été exploité comme carrière pour reconstruire les villages de France après la deuxième guerre mondiale. On peut dès lors observer les différentes couches du volcans, ainsi que l’influence des autres volcans, proches, sur sa formation.

L’après-midi, visite libre dans Vulcania. Il s’agit d’un parc d’attraction pédagogique basée sur le thème du volcanisme.

Le soir, une soirée médiévale avec mise en situation concrète (jusqu’au repas !). Les élèves peuvent apprendre comment les soldats se battaient, quel était leur équipement et quelles étaient les habitudes pour les repas.

Jour 4 : Visite d’une fromagerie locale. Dans la région, c’est du Saint Nectaire qu’on fabrique. Les élèves visites la ferme de A à Z, de l’étable où on garde les vaches, jusqu’à la salle où on fabrique le fromage.

L’après-midi, le symbole du département. On monte sur le Puy de Dôme en train, le plus haut sommet de la chaîne des Puys. La neige est bien présente et un orage nous empêchera de faire la descente à pieds.

Une soirée de fin de séjour est organisée pour les élèves.

 

Jour 5 : Avant de prendre la route du retour, une dernière petite balade dans la Cheire de Côme nous emmène dans une forêt qui a poussé sur une ancienne coulée de lave. Un dernier repas et il est déjà l’heure de rentrer…

 

Merci aux parents pour leur confiance et aux encadrants (Mme Lemaire, M Malaise, M Windal, M Vallée et M Lacroix) pour leur patience, leur organisation et leur dévouement !

 

“Voyager, c’est voir le monde tel qu’il est et non pas comme nous voudrions qu’il soit.” (D. Personnaz)

Les commentaires sont clos.

  • “L’homme qui devient la personnification du savoir, reste fermé à tout enseignement.”

    — Moses Isegawa