Que faire face aux situations de Covid-19 ?

Chers parents,

Beaucoup de questions se posent sur le comportement à adopter face à des situations liées au Covid-19.

Afin de vous aider à prendre les mesures adéquates, veuillez trouver ci-dessous les recommandations transmises ce mercredi 11 mars 2020 aux directions d’école par la Fédération Wallonie Bruxelles.

Que faire face aux situations de Covid-19 ?

Le service de surveillance des maladies infectieuses de la région wallonne (AVIQ) et le service d’Inspection de l’Hygiène de la COCOM pour la région bruxelloise ont établi des procédures liées à la gestion des cas positifs de Coronavirus dans les écoles (Covid-19). Ces procédures ont été transmises aux services PSE de Nivelles.

Les points suivants sont extraits de la procédure. Ces recommandations peuvent évoluer en fonction de la situation.

  1. Enfant asymptomatique cohabitant d’un adulte cas confirmé de Covid-19

Un enfant d’école maternelle ou primaire asymptomatique cohabitant doit rester isolé dans son foyer. D’une part, car les parents sont confinés et ne peuvent donc le conduire à l’école. D’autre part, parce que les cas secondaires dans le milieu familial sont très fréquents. Enfin, il ne peut être exclu que les enfants excrètent plus de particules virales que les adolescents ou les adultes, et que le respect des mesures d’hygiène de base soit moins évident pour eux.

Pour les jeunes fréquentant l’école secondaire (ou l’enseignement supérieur hors universités), sans symptômes, si aucun problème logistique ne se présente, ils peuvent aller à l’école.

  1. Signalement d’un cas de Covid-19

Si l’école est au courant d’une suspicion de Covid-19, elle doit contacter le service PSE de Nivelles.

  1. Conduite à tenir par l’école

Temporisation : l’école doit garder cette information confidentielle. C’est le service PSE de Nivelles qui prend contact avec les parents (cf. point 4).

En cas de suspicion, le médecin du service PSE de Nivelles, ou l’infirmier(e) en l’absence de médecin, s’assurera que la suspicion est fondée (prendre contact avec le médecin ayant posé le diagnostic, voir si le cas rentre dans la définition de cas, savoir si l’enfant été testé ou non, et suivre l’évolution du résultat du test).

Si l’enfant était symptomatique lorsqu’il a fréquenté l’école, le service PSE de Nivelles déterminera, en collaboration avec l’AVIQ/la COCOM la liste des contacts du cas index.

Le service PSE de Nivelles identifiera, parmi les cas contacts, s’il existe des enfants à risque (pathologie chronique préexistante). Ceux-ci devront être écartés et un contact téléphonique avec les parents devra être effectué tout de suite.

Toutes les informations concernant le personnel d’encadrement relèvent du Service externe de prévention et Protection au Travail (médecine du travail).

  1. Modalités d’information des parents

En collaboration avec l’école, le service PSE de Nivelles informera les parents des enfants ayant été en contact avec le cas confirmé.

Pour cela, l’AVIQ/la COCOM met à disposition des services PSE une lettre type à transmettre à l’école.

  1. Mesures à prendre
  • Préalable : Si un enfant à risque est identifié, il doit être isolé à domicile minimum 14 jours. Les autres enfants ayant été en contact peuvent continuer leurs activités.
  • Mesures à prendre par les parents : self-monitoring de leur enfant pendant 14 jours :
  • Surveillance de l’apparition de symptômes : toux, fièvre, rhinite, dyspnée
  • Prise de température (38 degrés en axillaire) par les parents deux fois par jour
  • En cas de symptômes : procédure habituelle des cas symptomatiques (isolement au domicile + appel du médecin par téléphone)
  • Mesures à prendre par l’enseignant et membres de l’encadrement. Self-monitoring de l’enseignant pendant 14 jours (surveillance de l’apparition de symptômes + prise de température 2 fois par jour). En cas de symptômes, procédure habituelle : isolement au domicile et appel du médecin par téléphone.
  • L’enseignant et l’encadrement doivent être attentifs si les enfants contacts développent des symptômes durant les heures scolaires : au moindre symptôme de maladie, les parents sont prévenus immédiatement par l’école et doivent venir rechercher leurs enfants le plus rapidement possible. Ceux-ci seront isolés à domicile.
  • Mesures de nettoyage renforcées et de désinfection

Les mesures de nettoyage renforcées sont les suivantes :

  • En fin de journée, en dehors de la présence des enfants, nettoyer sol/surfaces/poignées de portes/interrupteurs/robinets/chasses d’eau…
  • A l’eau de javel (eau de javel à 12°, 30ml dans 1L d’eau)
  • Ventiler 2 à 3x/jour les pièces (15 min.)
  • Jouets : lavage de tous les jouets dans le lave-vaisselle à 60° durant 30 min, ne garder que les jouets lavables

Si apparition d’un cas secondaire : si l’un des contacts du cas confirmé développe des symptômes, isolement au domicile, appel du médecin par téléphone, et celui-ci prendra les mesures nécessaires.

Retour d’un enfant COVID-19 à l’école. Critère clinique : 7 jours minimum à dater du début des symptômes. La durée est laissée à la discrétion du médecin généraliste.

Pas de certificat de non contagion à fournir à l’école.

Membres du personnel

Si un membre du personnel est un cas confirmé de Covid-19, le service de surveillance des maladies infectieuses de la Région prendra d’initiative contact avec les interlocuteurs compétents au sein du pouvoir organisateur afin de les informer de l’ensemble des mesures à prendre.

Il est conseillé aux membres du personnel dont le système immunitaire est plus faible (par exemple, patients diabétiques) de contacter leur médecin traitant pour discuter de l’opportunité de rester temporairement à la maison.

Excursions scolaires

Les excursions d’une journée peuvent être maintenues, surtout si elles se déroulent en plein air.

Voyages scolaires

Dans leur communication, le centre de crise fédéral et le Conseil National de sécurité ont déconseillé les voyages scolaires d’une durée de plusieurs jours.

Les Gouverneurs des 5 Provinces wallonnes ont décidé d’interdire les voyages scolaires de plus d’un jour, pour tous les établissements situés sur leur territoire, jusqu’au vendredi 3 avril 2020.

Les commentaires sont clos.

  • Le véritable enseignement n’est point de te parler mais de te conduire.

    — Antoine De Saint-Exupéry