Enseignement hybride — Communication parents

 

Lien vers le document pdf : 009 – 2021-03-08 — Hybridation des cours – perspectives

 

Madame, Monsieur,

Chers parents,

Nos élèves des deuxième et troisième degrés sont en mode hybridation depuis le mois de novembre selon une formule d’une semaine sur deux qui présente, comme l’ensemble des formules envisagées, certains avantages et certains inconvénients ; aucune de ces solutions n’étant susceptibles de remplacer le présentiel à 100% à l’école.

Comme vous, nous nous sommes inquiétés du nombre d’élèves en mal-être ou en décrochage. Beaucoup de ces élèves souffrent de l’alternance hebdomadaire entre le présentiel et le distanciel et ont pas mal de difficultés à se mettre seuls au travail. Leur essoufflement est plus que palpable.

Nous avons dès lors mis en place une cellule d’accrochage scolaire, chapeautée par Mme Boursois (delphine.boursois@enseignementbw.be) avec l’aide des éducateurs de niveaux et des titulaires de classes. Cette cellule permet de renforcer le suivi et la coordination école/parents en mettant en place des actions spécifiques aux difficultés propres de chaque élève pour lequel un besoin a été identifié/exprimé.

Nos enseignants ont également adaptés leurs évaluations afin d’éviter une saturation des élèves tout en gardant le contrôle sur l’acquisition des compétences essentielles.

En parallèle à la mise en place de ces ajustements, l’équipe pédagogique de l’IPES s’est à nouveau réunie la semaine dernière pour partager sur les difficultés rencontrées dans le cadre de cet enseignement hybride. Ils ont interrogés leurs élèves afin de comprendre leurs difficultés.

A l’issue de ce moment de réflexion collective où chacun a eu l’occasion de s’exprimer,  l’équipe éducative a pris la décision de maintenir le système en place jusqu’à la reprise d’un enseignement à 100% présentiel, tout en augmentant la vigilance quant aux difficultés rencontrées par nos élèves.

Ce week-end, c’est avec une joie non dissimulée que j’ai accueilli les conclusions du CoDeCo de ce vendredi 5 mars 2021 et leur transcription dans une circulaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. On peut notamment y retrouver :

  • A partir du 15 mars, les aménagements suivants seront apportés au code rouge :
  • Des activités extra-muros d’une journée maximum seront à nouveau permises dans le respect de règles strictes :
    • les activités doivent être organisées par groupe-classe ;
    • elles doivent s’inscrire dans le respect du protocole applicable au secteur d’accueil de l’activité ;
    • les déplacements doivent se faire à pied ;
  • Les cours d’éducation physique et sportive pourront reprendre dans des conditions sanitaires strictes.
  • A une date à fixer entre le 22 et le 29 mars, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, il reste possible qu’un retour en présentiel à 100% des élèves de 3ème et de 4ème secondaire soit envisagé. La situation sera évaluée au jour le jour avec les experts sanitaires et les autres Communautés. Le cas échéant, la décision vous sera communiquée au moins 10 jours avant sa prise d’effet.
  • A partir du 19 avril, soit après les vacances de printemps (Pâques), une reprise à 100% en présentiel pour tous les élèves est prévue.

J’espère que, comme cela a été le cas pour moi, ces perspectives auront le don de rebooster votre moral en vous permettant de vous projeter vers des conditions d’enseignement dites « normales ». Pour concrétiser cet espoir, il est important de rester vigilant et de respecter les mesures sanitaires en vigueur.

Je reviendrai vers vous dès que possible concernant le retour en présentiel à 100% des élèves de 3ème  et de 4ème  année.

Continuez à prendre soin de vous et à prendre soin des autres.

 

Valéry Jouret, Directeur

Les commentaires sont clos.

  • “Un enseignement qui n’enseigne pas à se poser des questions est mauvais”

    — Paul Valéry